La Nouvelle Tribune

Bénin : pourquoi certains béninois ne prennent pas le couple Soglo au sérieux (vidéo)

Espace membre

Au Bénin, les élections présidentielles ont vu naître des alliances tantôt jugées contre nature par certains, tantôt saluées par d'autres. Il suffit de faire un retour en arrière pour s'interroger sur les raisons réelles des alliances actuelles au sein des différents partis politiques et entre les politiciens de tous bords, pourtant opposés il y a juste quelques mois.

L'une des alliances qui a plutôt surpris les béninois c'est celle entre la Renaissance du Bénin et le candidat des Forces cauris pour un Bénin émergent, Le premier ministre Lionel Zinsou. Cette alliance semble même au sein du parti diviser la famille Soglo, au point de créer, vu de l'extérieur une discorde entre les deux principaux dirigeants : l'ancien président Nicéphore Soglo, et la fondatrice du parti Rosine Soglo et leur fils Lehady Soglo, actuel dirigeant du parti.

Plusieurs sorties ont même été effectuées par le couple, pour disent-ils dénoncer dans un premier temps la candidature imposée de Lionel Zinsou, et ensuite à de nombreuses reprises, la non démission du premier ministre qui est accusé de faire campagne avec les moyens de l'Etat. Si beaucoup de médias dont LNT ont relayé les propos du couple présidentiel, plusieurs personnes au Bénin soutiennent avec véhémence leur propos, tandis que certains ne les prennent pas du tout au sérieux. Pourquoi donc? En voici les raisons pourtant simples!

L'argument le plus souvent mis en avant dans la critique de la position du couple Soglo reste leur double nationalité. En effet, certains ne comprennent toujours pas pourquoi, le couple présidentiel qui détient également d'après certaines sources la nationalité française s'attaque à quelqu'un qui comme eux est à la fois français et béninois. Il faut toutefois expliquer que Nicéphore et Rosine ont déjà eu à dire que ce qu'ils condamnent sont les propos tenus par le premier ministre en France, mais également le fait qu'il n'ait pas vécu de manière durable au Bénin.

L'autre argument qui joue contre eux est bien évidemment la position actuelle de Lehady Soglo qui soutient contre vents et marées le premier ministre béninois. Pour certains si les Soglo veulent réellement lutter pour les valeurs qu'ils défendent, ils ne devraient pas se limiter aux déclarations. Ils devraient également appeler les militants qui croient en eux à voter pour un autre candidat bien identifié.

En clair certains souhaitent pour la crédibilité des déclarations de Nicéphore et Rosine Soglo qu'ils se prononcent et fassent campagne clairement pour un candidat quitte à s'opposer au choix de leur fils. Mais Rosine Soglo a bien expliqué l'ambiguité de la situation dans la vidéo ci-dessus : "elle a le coeur brisé parce qu'elle est une mère avant tout, une mère qui peut mourir pour son enfant Lehady, mais elle ne veut pas entraîner toute la nation dans ce processus."