La Nouvelle Tribune

Bénin: Le ministre Akadiri fait virer des journalistes en plein reportage

Espace membre

Au Bénin, la liberté de presse sinon le droit de porter l’information aux populations connait des difficultés. Le respect du principe de la séparation des pouvoirs est confronté à des décisions arbitraires de nos autorités publiques. C’est du moins, ce qui est perceptible depuis quelques mois.

Le dernier acte attentatoire aux droits du 4è pouvoir est le comportement du ministre des affaires étrangères, de la législation, des droits de l’homme, de la francophonie et des béninois de l’extérieur, Saliou Akadiri. Ce mardi 16 février lors de la grève enclenchée par le Syndicat des travailleurs et personnels de son ministère, le diplomate a purement et simplement ordonné aux forces de sécurité de chasser les journalistes présents sur les lieux. D’un ton amer et autoritaire, le ministre Saliou Akadiri a laissé entendre : « Faites-les dégager. Qu’ils aillent plus loin ». Si l’on se rappelle des événements similaires qu’ont subit les professionnels des medias à la Grande chancellerie du Bénin, il y a quelques mois, il est important de se demander si l’on est réellement dans un  état démocratique comme les dirigeants l'affirment.