La Nouvelle Tribune

Présentation de vœux à l’ «Alliance Le Réveil »

Espace membre

Le désarroi de Félix Dansou Dossa contre des membres de la Fcbe
Membre influent de l’ «Alliance Le Réveil», dont il en assure la responsabilité dans la sixième circonscription électorale, Mr Dossa Dansou Félix a organisé une grande cérémonie de présentation de vœux à ses militants, dimanche dernier au Centre de promotion de l’artisanat de Cotonou.
  Occasion pour  faire  le bilan  critique  des dernières élections communales auxquelles son organisation politique a pris part, en remportant  une  trentaine de sièges. Mais l’homme se dit bien fâché  contre ses alliés dont la Fcbe.  Il évoque même le mot trahison pour exprimer la profondeur de ses pensées sur ce qui est arrivé à l’ «Alliance le Réveil » dans son aventure avec  la  majorité présidentielle. « La Fcbe  nous  a sollicité. Pris de panique, nos adversaires  politiques que nous avons  battus  par la voie  des urnes sur le terrain sont rentrés  dans le jeu. Car pour eux, il n’était  pas question  que nous composions  avec la Fcbe dont ils font partie ; de peur  que nous leur ravissions  la vedette  auprès du Chef  de l’Etat. Le résultat de  leurs manigances, vous le savez, est que Zinvié  est administré  par un conseiller  élu ailleurs, pendant que les deux conseillers  de  l’Alliance Le Réveil élus à Zinvié  sont soigneusement écartés. Nos détracteurs s’en réjouissent  alors qu’ils devraient s’en indigner. Voilà  comment  ils comptent aider  le Chef de l’Etat à augmenter  sa côte de popularité. ».  C’est un sévère réquisitoire qu’adresse ainsi le Mr  Dossa Dansou aux caciques de la Fcbe pour avoir été victime, dit-il,  d’un jeu de stabilisation de leur part. Il interpelle d’ailleurs le Chef de l’Etat, à   davantage de vigilance  dans la gestion de son entourage. « Ce comportement  de nos  détracteurs  n’est pas  de nature à rendre  service  au Chef de l’Etat, le Dr Boni Yayi qui a quand même une bonne vision et un programme d’action  assez alléchant  pour ce pays dont  il œuvre  ardemment  pour l’émergence »  déclare-t-il par ailleurs.
{mosgoogle}
 «  Ce triste coup n’a pas émoussé  votre ardeur et votre  militantisme. La preuve est que nous avons  nos élus à la tête des huit  villages  sur les onze que compte  Zinvié et huit sur  les dix que compte  Akassato. Chers militantes et militantes , qu’on le  veuille  ou non ; nous  constituons  une force redoutable dans la sixième  circonscription électorale que je  gère avec détermination et abnégation » clame Mr Dansou Dossa dont le parti représenté au sein de  cette Alliance s’appelle, « M.a.r.c.h.e ».

B. M.