La Nouvelle Tribune

Lehady Soglo : «Le Bénin n’a pas besoin des marchands sur le champ politique»

Espace membre

Le président de la Renaissance du Bénin et maire de Cotonou  Léhady Vinagnon Soglo était,  mercredi 10 février dernier, l’invité de la télévision nationale Ortb. Pendant une demi-heure environ, le leader des Houézèhouè a passé en revue plusieurs sujets de l’actualité politique nationale notamment l’élection présidentielle de 2016.

Il était attendu sur les raisons qui ont motivé le choix du candidat Lionel Zinsou par la Renaissance du Bénin (Rb). Mercredi dernier, le président Léhady Soglo était sur l’Ortb pour enfin répondre à l’attente des Béninois. Sans langue de bois et avec la sérénité, la précision et la concision qu’on lui connaît, Léhady Vinagnon Soglo s’est longuement expliqué sur les raisons de son absence sur la liste des candidats à la présidentielle, les motifs du choix de Lionel Zinsou, sans oublier la position du président d’honneur de la Renaissance du Bénin Nicéphore D. Soglo. L’actualité oblige, l’invité de Christian Gnancadja s’est d’abord prononcé sur le retard observé dans la distribution des cartes d’électeurs. A ce sujet, il dit faire confiance au Cos-Lépi qu’il invite au respect des textes en vigueur.

Le point d’orgue de l’émission a été la décision du bureau politique de la Renaissance du Bénin de porter la candidature du premier ministre Lionel Zinsou. Il ne s’est présenté comme candidat à l’élection présidentielle pour deux raisons. D’une part pour des raisons liées au respect de ses engagements vis-à-vis des Cotonois et d’autre part à cause de la proximité entre le scrutin de 2016 et les dernières élections législatives, municipales, communales et locales. Alors, Léhady Vinagnon Soglo et son parti la RB n’avaient d’autres choix que de soutenir un candidat à l’externe. Et c’est, aux dires du leader des Houézèhouè,  Lionel Zinsou qui est le seul, parmi la trentaine de prétendants, à faire une offre séduisante. En effet, justifie Léhady Soglo, le candidat Zinsou est le seul à avoir réussi à fédérer autour de sa personne la majorité des grandes forces politiques du Bénin. A cette capacité du premier ministre à réaliser le consensus autour de sa candidature, le président de la RB ajoute la volonté de Lionel Zinsou et son engagement à ramener le développement dans son pays. Aptitudes que n’ont pas les autres candidats notamment les hommes d’affaires qui, au contraire, se servent de leur fortune pour se lancer dans des débauchages et achats de conscience des militants des partis politiques. Cette attitude des opérateurs économiques candidats a été fortement fustigée par le président de la Rb qui estime que «Les hommes d’affaires se sont trompés de pays et d’époque…. le Bénin n’a pas besoin des marchands sur le champ politique».

Invité à se prononcer sur la position du président d’honneur du parti Nicéphore D. Soglo, il se refuse de s’opposer ou de porter un jugement de valeur sur son père à qui il dit devoir tout. Pour finir, le président Léhady Vinagnon Soglo a tendu la main à tous ses militants qui ont mordu à l’appât des marchands à qui il demande de revenir à la maison