La Nouvelle Tribune

Présidentielle 2016 : Les responsables étudiants prédisposés à écouter les candidats

Espace membre

Venir à l'Université d'Abomey-Calavi (UAC) partager sa vision avec les étudiants est chose possible désormais pour tout candidat à l'élection présidentielle de 2016. Un cadre d'échanges vient d'être créé pour la cause par les  responsables étudiants qui étaient hier devant les hommes de médias.

Le Bénin traverse une période déterminante de la vitalité de sa démocratie chèrement acquise en février 1990 à l'issue de l'historique conférence des Forces vives de la Nation. Le peuple béninois sera aux urnes le 28 février prochain pour élire son quatrième président de l'ère démocratique. Il s'agit d'une responsabilité civique qui incombe à du toutes les composantes de la Nation dont la couche estudiantine. Selon Prince Aké Akla la jeunesse béninoise est prise au piège du système éducatif. «Un système qui ne tient pas compte de nos réalités quotidiennes et qui est en déphasage aux besoins du marché d'emploi. Il est désormais un secret de polichinelle que les conditions d'études au Bénin ont besoin d'une véritable réforme à opérer avec audace et abnégation car, le système actuel soumet l'étudiant à un calvaire inexplicable. C'est à croire que la vocation est de faire souffrir le martyre aux étudiants lors de leur formation. Et à cela s'ajoute l'épineuse question d'insertion professionnelle devenue une équation à plusieurs inconnues qui défie et autorités et chercheurs d'emploi.», a-t-expliqué. Aussi, faudra-t-il aller à des propositions concrètes et agir efficacement pour désamorcer cette bombe qui menace le développement réel du pays. «Tout dépendra en majeure partie de l'État central qui détient le pouvoir décisionnel pour la mise en œuvre de la politique conséquente. Il faut donc confier la destinée de ce pays à un homme de vision dans le domaine», a précisé Emmanuel Assimada, président de la Fédération nationale des étudiants du Bénin (Fneb).

Et pour y arriver, il est impérieux pour Nicolas Zinsou, président de l'Union nationale des étudiants du Bénin (Uneb) que les étudiants s'imprègnent du contenu du projet de société de chacun des candidats, afin de savoir sur qui porter leur choix. «Nous, responsables étudiants n'avons aucun candidat à proposer ou à exiger à nos camarades étudiants. Ils vont juste écouter chacun des présidentiables et opérer leur choix», a insisté Emmanuel Assimada. Ainsi, les candidats désireux partager leur vision avec les acteurs universitaires en général, et les étudiants en particulier, sont-ils priés de se rapprocher du comité de pilotage mis en place, afin de remplir les formalités nécessaires au bon déroulement de l'entretien. En outre, les conférenciers ont tenu à rappeler aux candidats et autorités que seuls les présidents des trois organisations estudiantines sont habilités à représenter et porter la voix de leurs camarades partout et en tout lieu. « Les mesures sécuritaires sont prises pour la réussite de cette initiative avec tous les candidats qui s'annonceront», a conclu Nicolas Zinsou

Perturbation des activités de Zinsou et Koupaki à l’UAC : Le rectorat réagit et clarifie

Bénin: Une activité de Koupaki à l'UAC finit en queue de poisson

Bénin : Une manifestation du premier ministre empêchée à l’UAC