La Nouvelle Tribune

Assemblée nationale

Espace membre

A. TévoèdjrèLa loi sur le Médiateur menacée de rejet (Insomnie pour le renard de Djrègbé) Le professeur Albert Tévoédjrè, actuel médiateur auprès de la présidence de la République s’acharne depuis l’année dernière afin de renforcer les bases juridiques de son institution et avoir une certaine indépendance dans ses activités.


Les textes qui régissent son  institution ne lui permettent pas d’outrepasser les compétences que le chef de l’Etat lui a attribuées. Au lieu que le Médiateur soit nommé par décret présidentiel, il pourra jouir désormais d’une autonomie. Au moment où le renard de Djrègbé doit pousser un ouf de soulagement, on  apprend qu’il est dans le collimateur des députés, surtout ceux de l’opposition qui lui donnent du fil à retordre. Des sources proches de l’Assemblée nationale, le projet de loi a été longuement négocié par Albert Tévoédjrè mais jusqu’à présent il semble ne pas avoir eu  encore gain de cause.

A en croire les mêmes sources, le projet de loi sur le Médiateur  fera l’objet de nombreux amendements de la part des députés en plénière. Les mêmes députés avancent que si ces amendements ne passaient pas, ils rejèteront purement et simplement le projet de loi. Mais la question qui se pose est de savoir si les députés de l’opposition bénéficient toujours de leur majorité pour barrer la voie à ce projet de loi.
{mosgoogle}
Allusion faite aux  récents comportements des députés de la Renaissance du Bénin qui louchent depuis quelque temps du coté du pouvoir. Les débats promettent alors d’être  très houleux ce jour à l’hémicycle sur cette loi.  Les députés de l’opposition finiront-ils par  céder à la pression et à la ruse du renard de Djrègbé qui a plus de mille tours dans son sac ?

Ismail Kèko