La Nouvelle Tribune

Le dossier d’électrification de 300 localités du Bénin renvoyé sine die

Espace membre

Ouverte finalement hier au palais des gouverneurs à Porto-Novo, la session extraordinaire de l’Assemblée est consacrée à deux points sur demande du gouvernement. Malheureusement, la séance plénière d’hier a été de courte durée.

En effet, le premier point inscrit à l’ordre du jour de la plénière d’hier à l’Assemblée nationale n’a pu être examiné pour insuffisance d’informations. C’est du moins les propos du président de la commission des finances et des échanges, Raphaël Akotègnon, hier en plénière. Selon lui, ce dossier relatif à l’électrification de 300 localités du Bénin avait été déjà introduit en plénière lors de la session ordinaire qui précède cette session extraordinaire. Mais selon ses explications, le dossier a été renvoyé en commission pour complément d’informations.

Malheureusement, la même situation s’est répétée puisque le gouvernement n’a pas pu envoyer des informations suffisantes pour faire la lumière sur ce dossier. C’est pour cette raison que le dossier a été une nouvelle fois renvoyé sine die. Il annonce même qu’il se pourrait que ce dossier ne soit pas examiné d’ici la fin de cette session extraordinaire. En ce qui concerne le second point de l’ordre du jour de la session extraordinaire, il sera examiné en commission dès ce jour et débattu en plénière le vendredi prochain.

Lire Electrification de 300 localités rurales : Les députés rejettent le rapport en plénière