La Nouvelle Tribune

Présidentielle au Bénin : comment les "activistes" du web défendent leurs candidats

Espace membre

Au Bénin, les réseaux sociaux vibrent au rythme des déclarations de soutien, des publications des photos et vidéos des meetings voire même des phrases clés lancées par les présidentiables.

Depuis quelques semaines déjà, le rythme des activistes du web s'est même intensifié pour atteindre des niveaux rarement atteints en termes de nombres de publications pour une présidentielle. En effet, pas un seul groupe béninois sur facebook n'est épargné; sur twitter plusieurs comptes de soutien ventilent les déclarations et autres assertions des présidentiables. Si les candidats et leurs soutiens préfèrent d'une manière générale le réseau social de Mark Zuckerberg à bien d'autres c'est aussi parce Facebook compte le plus grand d'internautes béninois inscrits. Une grande partie de la population, des plus jeunes aux plus vieux y sont inscrits et utilisent fréquemment leur compte.

Si vous n'aimez pas la politique et que vous êtes béninois, ce n'est vraiment pas le moment de passer du temps sur les réseaux sociaux. Vous y verrez vidéos, messages, communiqués, démentis, soutiens, sans oublier insultes et dénigrements. LNT a également constaté qu'une grande partie de certains comptes défendant certains présidentiables ont été créés récemment pour rivaliser avec les soutiens d'autres candidats. A part les activistes de toujours qui véhiculent les messages des candidats dont ils se sentent proches, de nouvelles figures émergent ça et là, et il suffit de se rendre sur leur profil pour s'apercevoir que le compte a été créé récemment. Pour l'heure pas d'incident majeur, à part les violentes campagnes de dénigrement ça et là qui prolifèrent au fur et à mesure que les jours s'égrènent, que la date fatidique approche.