La Nouvelle Tribune

Absence de candidat de l’UN : Les raisons selon Houndété

Espace membre

L’Union fait la Nation (UN), la plus grande coalition de l’opposition béninoise, n’a pas désigné de candidat officiel à la présidentielle 2016. Selon les explications avancées mardi dernier par le président de l’Union fait la Nation, Bruno Amoussou, cette décision de l’Union de ne pas présenter un candidat ni en interne ni en externe participe d’une stratégie pour remporter le scrutin. Mais cette justification vient d’être rejetée par le vice-président de l’Assemblée nationale, Eric Camille Houndété.

Membre de l’Union fait la Nation (UN) et l’un des deux candidats internes de l’alliance pour la présidentielle du 28 février 2016, l’honorable Houndété a fait savoir lors d’une sortie médiatique ce soir, que la raison de ce choix « suicidaire » de l’UN est pécuniaire. « Les forces d’argent ont pollué l’Union fait la Nation », a déclaré Eric Houndété. Le premier vice-président de l’Assemblée nationale détaille en expliquant que c’est depuis mai 2015 que les pièces de monnaie et billets de banque circulaient. Et ce sont ces pièces et billets de banque qui ont perturbé tout le processus de désignation du candidat unique de la plus grande force politique de l’Opposition. Eric Houndété explique que jusqu’en janvier dernier, à moins d’un mois donc de la présidentielle, l’UN tergiversait encore. « Je suis resté dans l’attente jusqu’au dernier moment », a fait savoir Houndété.