La Nouvelle Tribune

Création de bureaux de votes fictifs: Hélène Aholou Kèkè alerte

Espace membre

Selon l’honorable député à l’assemblée nationale, 6è législature Hélène Aholou Kèkè, un complot serait en cours dans l’organisation de la prochaine élection présidentielle, notamment en ce qui concerne le nombre de bureaux de vote.

Ainsi, l’ancienne présidente de la commission des Lois a fait remarquer dans un document dénommé « Ma déclaration citoyenne et civique » publié ce jeudi 4 février, que 51 bureaux de vote fictifs ont été crées par le Conseil de supervision de la Liste électorale permanente informatisé (Cos-Lépi). L’honorable député attire l’attention du peuple béninois sur les éléments de fraude qui se préparent. Elle déclare : « La loi n°2015-02 votée le 09 janvier 2015 modifiant et complétant la loi n°2013-09 du 13 septembre 2013 portant détermination de la carte électorale et fixation des centres de vote en République du Bénin et entrée en vigueur le 08 avril 2015 prévoit la création de 7858 centres de votes alors que le Cos-Lépi en a retenu 7909 en application de la loi n°2013-09 du 13 septembre 2013 qui n’est plus en vigueur, soit un surplus de 51 centres de vote». Cependant, elle invite les candidats en course pour la Marina à s’approcher du Cos-Lépi pour pouvoir contrôler l’avancée du travail d’émission et de la distribution des cartes d’lecteur.