La Nouvelle Tribune

Rachidi Gbadamassi : « Le K.O (prédit par la mouvance) est impossible »

Espace membre

Depuis la naissance de la coalition des forces politiques du Parti du renouveau démocratique (PRD), des Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) et de la Renaissance du Bénin (RB), l’idée d’un nouveau K.O à l’élection présidentielle est agitée. Notamment au sein de l’alliance au pouvoir et des ses nouveaux alliés.

Mais cette promesse à l’allure de prédiction vient d’être contredite. Lors d’une sortie réplique à celle de l’alliance au pouvoir ce lundi 18 janvier à Parakou, le député Rachidi Gbadamassi qui a accordé son soutien à l’homme d’affaires Sébastien Germain Ajavon, a juré qu’un autre K.O notamment du camp présidentiel est improbable. « Le K.O est impossible », a déclaré celui qui se proclame « Professeur titulaire de chaire de politique ». L’élu de la 8ème circonscription justifiera sa position par les nombreux départs, précisément des députés Chabi Sika, Nassirou Bako-Arifari, tous deux candidats à la présidentielle, de l’honorable Saka Lafia qui soutient l’homme d’affaires Patrice Talon et lui-même qui œuvre pour l’élection du président du Patronat, Sébastien Germain Ajavon.