La Nouvelle Tribune

Richard Soglo: « La RB a négocié avec Lionel Zinsou et non avec Yayi »

Espace membre

Depuis l’annonce de la création de la coalition PRD-FCBE-RB par le premier ministre Lionel Zinsou mardi dernier, les commentaires sur le retour de la Renaissance du Bénin dans la mouvance présidentielle se multiplient. Les condamnations de ce retournement de veste du parti des ‘’Houézèhoué’’ fusent également de toute part.

Hier, lundi 18 janvier 2016, sur les antennes d'une chaîne de radio privée, le Secrétaire exécutif adjoint à la jeunesse de la Renaissance du Bénin, Richard Soglo a réagi pour essayer de faire taire les commentaires. Richard Soglo a en effet tenté de justifier le choix du parti du soleil levant. Le Secrétaire exécutif adjoint à la jeunesse du parti des renaissants a, à l’instar du président du Parti du renouveau démocratique (PRD), Me Adrien Houngbédji, laissé entendre qu’il y a une différence entre soutenir le premier ministre Lionel Zinsou et le président de la république, Dr Thomas Boni Yayi. Il a souligné que «La Renaissance du Bénin a négocié avec le candidat Lionel Zinsou et non avec Boni Yayi». A en croire Richard Soglo, le choix de la RB et de son président de soutenir l’ancien patron du fonds d’investissement français, PAI partners est motivé par la préservation des acquis démocratiques et la paix. « ce qui est important pour le président de la RB Léhady Vinagnon SOGLO et aussi pour tous les membres du parti est la paix et la préservation des acquis démocratiques », a indiqué Richard Soglo sur les antennes de la radio privée hier.