La Nouvelle Tribune

Au Burkina, Boni Yayi annonce une riposte pour faire face au terrorisme

A lire

Leçons de football et leçons de vie

France : leur mosquée fermée, des musulmans décident de prier dans les rues de Clichy

se connecter
se connecter

48 heures après les attaques terroristes au Burkina, le président du Bénin, chef de l’Etat, chef de gouvernement, Dr Thomas Boni Yayi s’est rendu à Ouagadougou ce lundi 18 janvier pour assister et témoigner de sa compassion à son homologue Christian Marc Roch Koboré.

Dans son message de solidarité, le président béninois Boni Yayi a exprimé sa consternation et son désarroi suite aux attaques terroristes qui ont fait 29 morts et plus de 70 blessés graves le samedi dernier dans un centre hôtelier en plein cœur de la capitale burkinabè. « Ce n’est pas le Burkina seul qui a été frappé. C’est toute une sous-région. Et nous n’allons pas rester les bras croisés. Nous allons réagir et riposter », a laissé entendre le président Boni Yayi avant de déclarer « Vous n’êtes pas seuls, soyez-en rassurés ». En se voulant rassurant, le chef de l’Etat béninois a lancé un appel au calme et à la sérénité à l’endroit du peuple burkinabè.