La Nouvelle Tribune

Rachidi Gbadamassi: « On a demandé d’apporter ma tête… »

Espace membre

C’est le divorce total entre l’Alliance force cauris pour un bénin émergent (Fcbe) et l’honorable Rachidi Gbadamassi depuis que ce dernier a annoncé son soutien à la candidature de Sébastien Germain Ajavon pour le compte de l’élection présidentielle du 28 février prochain.

Dans un entretien que l’élu de la 8è circonscription électorale a accordé à la presse ce mardi 12 janvier, dernier jour de dépôt des dossiers de candidatures, Rachidi Gbadamassi a pointé du doigt les agissements et le harcèlement du pouvoir en place dont il est sujet ces derniers jours. « Parce que j’ai fait la volonté du peuple en choisissant Ajavon, on a demandé d’apporter ma tête », a-t-il laissé entendre avant d’ajouter « Depuis que j’ai pris cette historique décision, certains ont élu domicile à Parakou. Et pour éviter la confrontation, je suis venu m’installer à Cotonou». Conscient des menaces qui pèsent sur sa personne, Rachidi Gbadamassi met ses détracteurs en garde: « On n’intimide pas l’intimidateur que je suis ».