La Nouvelle Tribune

Marcel de Souza candidat : « Nous allons battre campagne comme un tonnerre »

Espace membre

On était loin d’imaginer qu’il se porterait candidat à l’élection présidentielle du 28 février prochain. Et pourtant, il l’est. Marcel de Souza, ancien ministre du plan et de la statistique de Boni Yayi vient de se lancer dans la course à la Marina.

Dissident de l’alliance Forces cauris pour un bénin émergent depuis la désignation de l’actuel premier ministre Lionel Zinsou comme candidat unique de l’alliance, le beau-frère du chef de l’Etat a officiellement déposer son dossier de candidature à la Commission électorale nationale autonome (Céna). Par ce geste, le député de la 16è circonscription électorale a exprimé sa désolidarisation totale de l’alliance cauris, première force politique depuis 2007.   Après le dépôt de son dossier, le président du Front républicain déclare: « Mon dossier a été accepté d’un coup. J’ai reçu le numéro 11. Je ne suis pas un astrologue mais aujourd’hui, c’est le 11 janvier. C’est un signe. Et j’y crois. Nous allons battre campagne comme un tonnerre. Il faut que cette élection soit un moment festif pour tout le peuple béninois. Dans la paix et pour l’unité nationale. Je suis un symbole de l’unité nationale parce que mon père est de Ouidah et ma mère, de Djougou ».