La Nouvelle Tribune

Attaques contre Lionel Zinsou : Les rois mahi donnent de la voix

Espace membre

L’indignation contre la constitution d’un front anti-Lionel Zinsou ne s’est pas limitée qu’aux forces politiques, notamment l’alliance Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE). La frustration a également gagné les rois et têtes couronnées de l’aire mahi. Ce mercredi 6 janvier 2016, soit 24 heures seulement après la constitution sous l’égide l’ancien président de la république, Nicéphore Dieudonné Soglo, du front contre la candidature du premier ministre, Lionel Zinsou, les souverains de l’aire mahi ont donné de la voix.

Réunis à un rendez-vous d’échanges avec le professeur René Zinsou, père du premier ministre et candidat unique de l’alliance FCBE aux affaires depuis avril 2006, Lionel Zinsou, les rois et têtes couronnées de l’aire mahi ont dénoncé les attaques contre « leur fils » et ont appelé les hommes politiques au calme. « Nous sommes là pour mettre de l’ordre, pour dire à nos enfants politiciens que le Bénin est un pays de la paix », ont fait savoir autorités traditionnelles de l’aire mahi lors de la rencontre de ce matin au Codiam à Cotonou. Ces souverains et autres dignitaires ont également prié pour que la paix règne au Bénin et que la présidentielle se déroule dans le calme.