La Nouvelle Tribune

Bénin: Jacques Ayadji interpelle Tévoédjrè

Espace membre

Jacques Ayadji, le syndicaliste et président du Mouvement ad’hoc pour la réhabilitation de l’image du Bénin(Marib) voudrait que l’ancien médiateur de la république, Professeur Albert Tévoédjrè se prononce à nouveau. Cette fois-ci non pas pour dévoiler son candidat à la prochaine élection présidentielle mais pour répondre des accusations portées contre sa personne par le ministre de la Fonction publique, Aboubacar Yaya.

Dans un post sur sa page facebook, le syndicaliste a invité le Renard de Djrègbé à laver son honneur en donnant des éclaircissements sur les accusations du ministre Yaya. « Oui Professeur Albert Tévoédjrè, en conscience, il va falloir ... enfin dire votre part de vérité sur ces accusations d'Aboubakar Yaya ! », a écrit sur sa page facebook, Jacques Ayadji. Le syndicaliste souhaite que l’ancien médiateur réponde à deux questions. La première est relative à la réhabilitation d’une de ses villas à Genève qu’aurait faite le professeur Tévoédjrè avec des ressources de l’Etat. « Dites-nous aussi si vous aviez eu dans une ancienne vie à réhabiliter une de vos villas à Genève avec les ressources de l'Etat? Si oui expliquez-nous comment ça s'est réglé », a invité Jacques Ayadji avant de demander également au professeur Tévoédjrè de se prononcer la question du véhicule officiel qu’il aurait, selon les propos du ministre de la fonction publique, obtenu après des pressions sur les autorités gouvernementales.

Les réponses de l’ancien médiateur de la république sont donc attendues.