La Nouvelle Tribune

Boni Yayi reconnaît l’insuffisance de la croissance économique

Espace membre

Hier, lundi, le chef de l’Etat a présenté conformément aux dispositions constitutionnelles, son discours sur l’état de la nation. Dans ce dernier discours, le président Boni Yayi a reconnu « l’insuffisance de la croissance économique ».

La croissance économique du Bénin est encore insuffisante. Boni Yayi, le chef de l’Etat béninois, l’a lui-même reconnu. Dans son discours hier, lundi 28 décembre 2015, à l’Assemblée nationale, sur l’état de la nation, le dernier, le président Boni Yayi  a dressé le bilan économique de ces dix (10) dernières années où il a conduit les destinées de l’Etat béninois. Dans ce bilan, bien qu’ayant souligné les bonds significatifs du taux de croissance de 1,7 % à 5,2% avec un pic de 6,9% en 2013, le chef de l’Etat n’a pas caché que cette croissance reste insuffisante. Cette insuffisance de la croissance économique, selon le Président Yayi, est perceptible  dans la persistance de la pauvreté. Laquelle pauvreté est aujourd’hui établie à un taux de 40,1%. Outre la pauvreté associée à une croissance démographique forte de l’ordre de 3,5%, l’insuffisance de la croissance économique est ressentie dans le fort taux de sous-emploi des jeunes. Ce taux de sous-emploi, selon les chiffres de l’Institut national de statistiques et de l’analyse économique (Insae) était estimé en 2011 à 50% (sous-emploi invisible).

Faut-il le souligner, la croissance économique est de l’ordre de 5,2% pour le compte de l’année 2015, selon Boni Yayi, ce taux,  est supérieur à la moyenne qui est de 4% en Afrique de l’Ouest ; 3,8% en Afrique Sub-saharienne et 3,1% pour le monde. La croissance est portée par la production agricole, le dynamisme de l’activité manufacturière et les services.