La Nouvelle Tribune

Bénin : Yayi recase Soulé Alagbé, ancien maire de Parakou

Espace membre

Le cabinet du ministre d’Etat chargé de l’Enseignement Secondaire, de la Formation Technique et Professionnelle, de la Reconversion et de l’Insertion des Jeunes, a un nouveau  patron. Il s’agit de Soulé Alagbé. L’ancien maire de la commune de Parakou et ancien président de l’Association nationale des commune du Bénin (ANCB) a été nommé directeur de cabinet du ministère de l’Enseignement Secondaire, de la Formation Technique et Professionnelle, de la Reconversion et de l’Insertion des Jeunes.

Cette nomination de l’ancien maire Soulé Alagbé est intervenue ce week-end à la faveur du conseil des ministres. Selon le communiqué du conseil des ministres signé par le Secrétaire général du gouvernement Allassani Tigri, l’ancien numéro 1 de la cité des Kobourous a été nommé sur proposition du Ministre.

Recasement

A l’analyse, la nomination de Soulé Alagbé comme directeur de cabinet est un recasement. En effet, Soulé Alagbé, à l’instar de l’ancien maire de Porto-Novo, Moukaram Océni ou encore du maire de Pobè, Saliou Akadiri, n’avait réussi à se faire reconduire à la tête de leurs communes respectives. Mais pour être restés fidèles au régime en place depuis 2006, ces anciens non reconduits ont été recasés par le chef de l’Etat. L’ancien maire de Pobè a, en juin dernier, été nommé ministre des Affaires étrangères. Celui de Porto-Novo, après sa chute libre lors des élections communales dernier, a été niché au ministère de la décentralisation en tant que directeur de cabinet. L’ancien maire de Parakou, vient à son tour d’être recasé.