La Nouvelle Tribune

« La Rb est indivisible et aura une position unique pour 2016 » dixit Luc Atrokpo

Espace membre

Vendredi 18 décembre dernier, lors des festivités marquant les 55 ans de son président, la Rb a affiché un visage radieux. Les ténors  de la Rb, mobilisés derrière leur leader Lehady Soglo, ont tous, à l’image du secrétaire général Luc Atrokpo, affirmé leur volonté de sauvegarder l’unité et  la cohésion de leur parti pendant cette tumultueuse période électorale.

La cohésion et l’unité affichées ce vendredi 18 décembre par les ténors du bureau politique du parti contrastent avec les rumeurs actuelles qui annoncent une division au sein des caciques du parti. En effet, alors que le président Lehady Soglo fêtait ses 55 ans, les figures de proue du bureau politique du parti ont tenu à lui témoigner sympathie et soutien. Ils étaient tous là. De Luc Atrokpo à Boniface Yèhouétomè en passant par Blaise Ahanhanzo Glèlè, Gildas Agonkan … Cette occasion de réjouissance a permis à ces hauts responsables du parti d’avoir une concertation avec leur président pour se pencher sur les problèmes de l’heure. Tous ont démenti ces folles rumeurs véhiculées sur les réseaux sociaux et par une certaine presse, faisant état d’une dissension avancée au sein du parti. Tous ont démenti ces rumeurs à commencer par Luc Atrokpo. Pour le secrétaire général du parti, « la Rb est une et aura une position unique pour 2016 ». Il ajoute que cette position sera rendue publique dans les jours à venir et en a profité pour appeler les militants et les sympathisants du parti à la sérénité, l’unité et la cohésion. Car, poursuit-il, « aucun candidat ne peut être élu en 2016 sans la Renaissance du Bénin qui contrôle Cotonou, la capitale économique, Abomey, la capitale historique et la ville d’Abomey Calavi, la plus peuplée du Bénin et Bohicon la ville carrefour sans oublier Za Kpota et Agbangnizoun. Le discours de Blaise Ahanhanzo n’est pas différent. « Il n’y a aucune division au sein de la Rb », a-t-il affirmé, dénonçant derrière ces rumeurs des manœuvres de personnes en mission pour déstabiliser le parti. Emu par cette visite et ces déclarations de ses collègues du bureau politique, Lehady Soglo a aussi proclamé une « Rb indivisible ». Cette image affichée est bien loin de celle ventilée dans la presse et sur les réseaux sociaux sauf si les acteurs sus cités jouent à l’hypocrisie et à la malice