La Nouvelle Tribune

Choix de Lionel Zinsou : Abiola met en garde Yayi et les Fcbe

Espace membre

Le choix de Lionel Zinsou n’est pas pour autant le meilleur qu’il fallait faire dans le camp présidentiel. François Abiola, le Vice-premier ministre béninois en est apparemment conscient. Vendredi, à la cérémonie d’investiture officielle du franco-béninois comme candidat unique des Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) il a mis en garde sa famille politique en présence du chef de l’Etat lui-même.

« Attention, à l’excès de confiance. Pas d’excès de confiance » a prévenu le Vice-premier qui était pressentir pour cette succession. Selon lui il faut «surtout éviter de dire c’est le meilleur candidat, il n’a pas de tache, il n’a pas ceci, il n’a pas cela ». Il conseille de « travailler, de convaincre les autres » qui sont mécontents, frustrés. Mieux dit-il, « nous devons aller vers tous les autres. Nous devons trouver les mots d’apaisement ». Dans un discours audacieux, il a dit à Boni Yayi qu’il s’interroge sur certaines de ses décisions. « Monsieur le Président de la République… globalement je suis fier d’avoir travaillé à vos côtés quoi que par moment, je me pose certaines questions par rapport à certaines de vos décisions ». Il se propose d’apprendre ensemble avec Lionel Zinsou des choses au Bénin et en Afrique.