La Nouvelle Tribune

Choix de Lionel Zinsou : les articles 55, 56 et 57 ont été violés selon Alexandre Hountondji

Espace membre

Alexandre Hountondji est revenu sur le choix de Lionel Zinsou comme candidat unique des forces cauris pour un Bénin émergent. S'il reconnaît les qualités de Lionel Zinsou, il déplore le fait que les textes ont été violés, et certains candidats écartés : "Notre frère Lionel Zinsou aurait fait un bon candidat. J'ai rencontré son père et je lui ai dit : nous sommes dans une logique qui s'accommode très peu au soutien que tu me demandes. On cherche à soumettre tout le monde."

Parlant de certains responsables FCBE, il n'y est pas allé du dos de la cuillère :  "Eux ils sont là, ils tournent comme une nuée de mouches autour du président de la République... mais il ya des gens qui sont là pour réfléchir, qui sont pas décérébrés.". 

Alexandre Hountondji a rappelé que les articles 55, 56, 57 de l'alliance organisent la désignation du candidat unique. Pour lui, Lionel Zinsou n'est pas la cible, mais le réel problème se situe sur le respect des textes. "Même si il n'est pas membre du parti socialiste, il faudrait qu'il nous démontre qu'il est membre des FCBE. Si on doit chercher un candidat à l'extérieur nos textes disent clairement dans quelles conditions il faut le faire. C'est sur la base d'un contrat dûment signé". La déclaration de Vignigbé Christophe (membre FCBE) se classe pour lui dans l'envie irrépressible de certains de lécher les bottes du président de la République. 

Plus d'informations dans les prochaines éditions