La Nouvelle Tribune

Inès Aboh Houessou défend le budget de la Présidence

Espace membre

Inès Aboh Houessou, secrétaire général de la présidence de la République était face aux députés membres de la commission budgétaire de l’Assemblée nationale. Cette dernière qui n’est pas à son premier essai, a su défendre le projet de budget de la présidence de la République pour la gestion de l’année 2016.

Ce projet de budget est composé de deux volets à savoir le budget des services centraux qui s’élève à 7.223.000.000 Fcfa et le budget des services rattachés qui tourne autour de 8.200.000.000 Fcfa. A en croire les propos de la secrétaire général de la présidence de la République, il y a 30 services rattachés à la présidence de la République. Selon elle, avec cette dotation budgétaire, les activités déjà démarrées seront poursuivies. « Nous allons rénover l’ancien bâtiment du Palais de la République, acquérir des biens et des services, payer nos factures d’électricité et de carburant, nous équiper en matériels roulants, et réparer les équipements roulants qui sont là.

Il faut préciser que ce budget concerne aussi bien la sécurité que les services civils qui sont à laa présidence de la République » a t-elle précisé. Plusieurs préoccupations ont été abordées par les députés, notamment par rapport au bureau de l’auditeur général. Ils ont voulu savoir pourquoi il y a réduction de crédit de l’Autorité de régulation des marchés publics et bien d’autres questions auxquelles Inès Aboh Houessou a apporté des réponses convaincantes