La Nouvelle Tribune

Présidentielle 2016 : voici la raison pour laquelle Lionel Zinsou s’est engagé

Espace membre

Lionel Zinsou, le banquier d’affaires franco-béninois, est sur la ligne de départ pour la course au palais de la Marina-présidence de la république du Bénin-. Le premier ministre béninois a été désigné par l’alliance au pouvoir pour être candidat à la présidentielle du 28 février 2016. Ceci, contre toute attente.

En effet, jusqu’à sa nomination Premier ministre du gouvernement du président Boni Yayi en juin dernier, le neveu de l’ancien président Emile Derlin Zinsou disait n’avoir aucune ambition pour l’exercice du pouvoir d’Etat. Qu’est-ce qui a donc provoqué ce changement rapide d’ambition chez l’ancienne plume de Laurent Fabius, l’actuel ministre français des Affaires étrangères au moment où il était Premier ministre du président François Mitterrand ? A cette interrogation qui turlupine les esprits de nombre de Béninois et mêmes ses proches, Lionel Zinsou a enfin donné une réponse. Dans un entretien qu’il a accordé ce mardi à une radio de l’espace médiatique français, le désormais candidat unique de l’alliance au pouvoir a laissé entendre que c’est sa volonté de « faire bouger les lignes ». Laquelle nécessite qu’il dispose d’un levier politique. « [En Afrique], il y a quelque chose de fascinant, tout est possible, mais ça demande d’utiliser des leviers sociaux, culturels et politiques, ça finit par faire des vocations tardives comme la mienne », s’est défendu Lionel Zinsou.