La Nouvelle Tribune

Discours sur l’Etat de la Nation

Espace membre

Après l’expertise du chef de l’Etat, l’Ong Dhpd publie une contre-expertise
L’Organisation non gouvernementale Droits de l’Homme, Paix et Développement (Dhpd) procède jeudi au lancement d’un « Rapport alternatif sur l’état de la Nation ». Ce rapport rédigé au terme d’une étude commanditée par l’organisation que préside Me Joseph Djogbénou vient combler un vide.


Car, indiquent des responsables et membres de l’Ong Dhpd, « depuis la mise en exécution de la disposition de la Constitution du 11 décembre 1990 qui impose au président de la République d’adresser une fois par an un message à l’Assemblée nationale sur l’état de la Nation, aucun acteur de la vie sociopolitique du Bénin ne s’est vraiment essayé de façon systématique à présenter un discours alternatif sur l’état de la Nation ».  C’est donc ce défi, à en croire ses responsables, que l’Ong Dhpd se propose de relever « en publiant affirment-ils le présent rapport qui est une contribution pour enrichir et faire avancer notre jeune démocratie ». Selon des indiscrétions, l’étude a été conduite par Wilfrid Léandre Houngbédji, journaliste béninois en service à l’Office national d’éditions et de presse (Onepi). Ce document constitue donc une sorte de contre-expertise à l’expertise présentée le mardi 30 décembre dernier par le président de la République devant les députés à l’Assemblée nationale en déférant à l’alinéa 1er de la l’article 72 de la Constitution du 11 décembre 1990.  Ce rapport  dit alternatif permettra donc à l’opinion de vérifier la sincérité des efforts et réalisations présentés à cette occasion par le président de la République.

G. A.

{mosgoogle}