La Nouvelle Tribune

Arrondissement de Pahou

Espace membre

Le G13 dicte sa loi aux Fcbe: (Elle contrôle 5 villages sur 9)
Depuis jeudi dernier, les nouveaux chefs de village de l’arrondissement de Pahou dans la commune de Ouidah sont connus. Sur les neuf (9) villages que compte Pahou, cinq (5) sont aux mains du G13.
En effet, l’alliance de partis réunis au sein du G13 s’est taillée la part du lion lors des opérations de vote qui ont conduit à l’élection des chefs de village. C’est ainsi que les sieurs Euloge Soglo, Nestor Léhunkpè, Paul Tchibozo, Séraphin Adjihanou et Bonaventure Houncangny du G13 sont respectivement les nouveaux chefs des villages Pahou centre, Hounhanmèdé, Ahouicodji, Adjarra-Hounvè et Kpovié. Par contre, les villages Adjarra-Adovié, Ahozon et Houndjava sont désormais dirigés par Clément Hpunkpatin, Kochégbé Nouatin et Simon Monkoun pour le compte de la coalition Fcbe. Le dernier village, Akadjamè, a comme nouveau maître Franck Ajovi de l’Upc, un mouvement proche du G13. De cette opération, il ressort que le G13 représenté dans cet arrondissement par le sieur Jean Houinsou, qui en est d’ailleurs le chef, continue de damer le pion aux forces politiques en présence dans cette circonscription électorale. Si les Fcbe du président Boni Yayi ont pu arracher trois sièges, ce n’est malheureusement pas le cas du Rdl Vivoten du maire de Ouidah, Sévérin Adjovi. La formation de l’actuel homme fort de Ouidah n’a pu arracher un seul siège de chef de village.

Benoît Mètonou