La Nouvelle Tribune

Les propositions de Golou pour reconstruire et sécuriser le marché Dantokpa

Espace membre

Quelques jours après l’incendie qui a frappé le marché Dantokpa, plusieurs acteurs politiques qui ont visité les lieux ne manquent pas de faire des propositions. C’est le cas de Emmanuel Golou, le président du Psd. Très ému par la gravité de la situation, il fait une proposition très originale de la reconstruction du marché.

C'est un Emmanuel Golou à la fois abasourdi, frustré mais guère emporté par l’ampleur de l’incendie qui s'est exprimé à son retour du marché Dantokpa en ruine. "Visiter Dantokpa dans cet état, regarder les femmes, nos mamans et autres acteurs aussi frappés par l'incendie et plongés dans cette précarité subite, est un spectacle triste qu'il faut éviter à l'avenir " dira le président du Parti Social Démocrate Psd. Pour Emmanuel Golou en effet, le marché de Dantokpa mérite bien mieux que la petite attention qu’on lui accorde. Dantokpa mérite mieux que d'être régulièrement la proie facile ou la simple victime expiatoire des catastrophes toutes aussi dévastatrices les unes que les autres. Il faut observer aussi qu’à chaque drame du genre, les intentions fantaisistes ou non des personnalités politiques s'enregistrent. Le marché Dantokpa devient donc un objet de marketing politique en cette période de marchandage électoral, prélude malheureuse à la compétition qui s'annonce pour l’élection présidentielle de février et mars 2016.

Et pour que la question de la fragilité de Dantokpa ne reste pas une question électoraliste, le président du Psd souhaite que la Chambre de commerce et d'industrie du Bénin (Ccib) s'approprie le dossier en organisant une conférence avec tous les participants politiques et non politiques qui ont émis des idées pertinentes et bien entendu avec le gouvernement et les acteurs du marché. Cette conférence permettra de retenir un plan de développement pour l'avenir du marché Dantokpa. Ce plan permettra aussi d'identifier ce qui est possible de faire maintenant et ce qui peut se faire par la suite. Car, la question de la durabilité des activités économiques avec leur impact social va bien au delà de la simple problématique de sa reconstruction. Par ailleurs, cette conférence permettra d'indiquer les voies pour la recherche des financements du plan de reconstruction. Le marché de Dantokpa n'est pas pour Cotonou seule mais un marché national et international et c'est dans ce sens qu'il faut voir son développement.

L'économiste Emmanuel Golou attire l'attention des décideurs administratifs et politiques sur l'urgence d'être pertinent dans les actions envisagées et les projets à entreprendre. A l'instar de tous les pays du monde entier, le Bénin vit aussi et aujourd'hui au rythme des normes internationales admises pour chaque domaine de la vie publique. Les modes de gestion des questions de sécurité et d'économie sont connus. Il s'agira surtout d'oser un projet novateur et optimiste qui donne des garanties de sécurité et de circulation normale dans le marché, afin d'attirer plus d'investisseurs. Pour Golou Emmanuel c'est à cette fin que les banques, compagnies d'assurance et autres sociétés d'intermédiation financière ouvriront des négociations équitables qui déboucheront sur les contrats d'assurance aux acteurs du marché. C'est un contrat politique et social que le président de la section Afrique de l’international socialiste souhaite que le peuple signe avec ses dirigeants. Autrement, le marché Dantokpa sortira berné de ce drame car les élections vont passer dans quelques semaines mais Dantokpa restera