La Nouvelle Tribune

Candidat unique des FCBE : Eugène Azatassou met Lionel Zinsou hors course

Espace membre

Lionel Zinsou ne pourra, sans doute, pas se présenter à l’élection présidentielle de février prochain comme candidat unique des Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE). En tout cas, pas dans les conditions actuelles.

Le premier ministre béninois est, en effet, frappé par certains des critères d’appréciation à remplir par les candidats aux élections primaires des FCBE pour départager les militants aspirant à la succession du président Boni Yayi, à la magistrature suprême. A la lecture des critères de participation aux élections primaires des cauris vert, l’ancienne plume de Laurent Fabius est frappée par trois des neuf critères d’éligibilité imposé par la coordination de l’alliance au pouvoir. Il y a en effet le premier critère qui stipule qu’il faut être militant actif de l’alliance FCBE. Le premier ministre ne s’est, jusqu’à preuve du contraire, présenté comme un militant FCBE même si la plupart des membres du gouvernement sont étiquetés militants cauris. Et d’ailleurs lors de sa dernière sortie médiatique, le banquier avait clairement insisté sur la nécessité d’un consensus au-delà de celui d’un parti, pour sa participation à la présidentielle de février 2016.  Le premier ministre Lionel Zinsou ne remplit pas par ailleurs le critère n°2 qui veut que le candidat des FCBE soit un mobilisateur et un rassembleur. L’alliance au pouvoir voudrait également que le candidat unique des FCBE justifie d’un électorat confirmé ou d’un mandat électif. Ce que ne pourrait démontrer Lionel Zinsou à l’heure actuelle qui est, à l’heure actuelle, exclu de la course à la candidature unique des FCBE, et à priori, de la présidentielle.