La Nouvelle Tribune

Décès de Mathieu Kérékou : message de condoléance de Boni Yayi

A lire

Gambie : des militaires gambiens et ceux de la CEDEAO encerclent le village de Jammeh

LA GRANDE RUPTURE du Dr Yacouba FASSASSI

se connecter

Béninoises, Béninois, Mes chers compatriotes, J’ai le regret et la profonde douleur de vous annoncer ce jour, mercredi 14 octobre 2015, la disparition du Général président Mathieu Kérékou aux environs de 13 heures 30, précédée d’une grosse pluie bienveillance et rafraichissante.

En cette triste circonstance, je présente au nom de la république, du gouvernement, en mon nom et celui de mon épouse, la première dame, les condoléances les plus attristées à la famille de l’illustre disparu ainsi qu’à chacune et chacun de vous.

La Nation béninoise, toute entière, est en deuil. Au nom du Gouvernement, je décrète un deuil national d’une semaine avec la mise en berne dès cet instant des drapeaux sur toute l’étendue du territoire.

Je vous convie tous à la prière et au recueillement pour honorer la mémoire du baobab, du grand homme, le président Mathieu Kérékou.

Que la terre lui soit légère !

Mes chers compatriotes, toutes mes condoléances à vous tous !

Que Dieu vous bénisse !