La Nouvelle Tribune

Communales 2015 : voici ce que chaque parti a officiellement dépensé

Espace membre

Pour la conquête des 77 hôtels de ville et communes du Bénin, les partis et alliances de partis lors des dernières élections communales et locales du 28 juin 2015 ont été très peu dispendieux, du moins officiellement.  C’est la conclusion à laquelle on aboutit suite à la publication par la cour suprême des comptes des partis et alliances de partis ayant pris part à la bataille électorale du 28 juin dernier. En voici les grandes tendances.

De cette publication faite conformément aux articles 111 et 112 du code électoral, on constate que sur les 33 partis ayant pris part aux élections, seuls 12 ont déposé un compte prévisionnel et que sur ces 12 seulement la moitié a rempli les formalités de dépôt des comptes d’exécution de recettes et de dépenses.

A la lecture de ces comptes d’exécution, le Parti du renouveau démocratique de Me Adrien Houngbédji qui a raflé plusieurs communes dans le département de l’Ouémé est celui qui a le plus investit. Selon le compte officiel, les « Tchoco- tchoco » ont dépensé pour les élections communales, la somme de 295 millions FCFA.

L’alliance Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) du président de la république, elle a dépensé 19,5 millions FCFA alors qu’elle a prévu sortir de ses caisses 2,1 milliards FCFA. Soutenant l’ancien président de l’Assemblée nationale, Mathurin Nago, l’alliance Forces démocratiques unies a déboursé quelques 9 millions pour obtenir les deux mairies qu’elle a eues. C’est dire que les partis ont moins dépensé lors des élections communales du 28 juin dernier.