La Nouvelle Tribune

L’Unamab suspend sa grève, les cours et tribunaux ouverts jeudi

Espace membre

Suite à l’annulation par le gouvernement de tous les actes illégaux pris dans le cadre de l’organisation du concours de recrutement de quarante (40) auditeurs, les magistrats membres de l’Unamab réunis hier, mardi en Assemblée générale extraordinaire, ont décidé de la suspension de la motion de grève du 6 septembre 2015 à compter du jeudi 8 octobre 2015 à 8 heures. Lire-ci-dessous publiée, l’intégralité de la déclaration de presse de l’Unamab.

DECLARATION DE PRESSE DE L’UNAMAB

L’Union Nationale des Magistrats du Bénin (UNAMAB) s’est réunie en Assemblée Générale Extraordinaire ce jour mardi 06 octobre 2015 pour délibérer sur le sort du mouvement de grève en cours dans le secteur judiciaire depuis le 08 septembre 2015.

A l’ouverture de la séance, le Président du Bureau Exécutif de l’UNAMAB a rappelé qu’en Assemblée Générale le 31 août 2015, l’UNAMAB a décidé, après un ultimatum d’une semaine, de déclencher un mouvement de grève d’avertissement de soixante-douze (72) heures à compter du 08 septembre 2015 suivie d’une grève de protestation de cinq (05) jours par semaine tacitement reconductible pour exiger du Gouvernement l’arrêt immédiat du processus de recrutement de quarante (40) auditeurs de justice ainsi que l’annulation de tous les actes illégaux signés dans ce cadre.

Advenue la date sus-indiquée, cette menace a été mise à exécution.

Après plusieurs séances de négociations, notamment celle du 1er octobre 2015, le Gouvernement a accédé aux légitimes revendications de l’UNAMAB en notifiant au Bureau exécutif de l’UNAMAB, le 03 octobre 2015, les actes ci-après :

-l'arrêté abrogatoire de l'arrêté illégal du 17 juin 2015,

-un communiqué du Ministre de la fonction publique suspendant l'organisation du concours de recrutement de quarante (40) auditeurs de justice prévu pour les 28 et 29 novembre 2015,

-une copie du compte rendu de la séance de négociations tenue au palais de la République le jeudi 1er octobre 2015 sous la direction du Vice Premier Ministre,

Préoccupée par la souffrance de nos braves populations, l’UNAMAB

DECIDE :

De suspendre la motion de grève en date du 06 septembre 2015, à compter du jeudi 08 octobre 2015 à huit (08) heures très précises,

L’UNAMAB décide également de ne pas s’associer à un concours de recrutement d’auditeurs de justice organisé sur la base de quota régional et dans plusieurs centres de composition.

L’UNAMAB rend enfin le Gouvernement responsable des déconvenues qui découleraient de sa résolution à organiser au forceps le concours litigieux.

Fait à Cotonou, le 06 octobre 2015
Pour l’Assemblée Générale de l’UNAMAB,
Le Président du BE/UNAMAB Michel ADJAKA