La Nouvelle Tribune

Bénin : Yayi reconnaît l’aggravation de la pauvreté sous son régime

Espace membre

La pauvreté s’est beaucoup aggravée ces dernières années au Bénin. Et ce, notamment sous le régime du président Boni Yayi.  De retour de New-York aux Etats-Unis d’Amérique où il s’était rendu dans le cadre de la session de l’Organisation des Nations Unies (ONU), le chef de l’Etat béninois, Dr Thomas Boni Yayi, l’a reconnu.

Dans le point qu’il a fait de sa visite au pays de l’oncle Sam, le président Boni Yayi a clairement laissé entendre que la gouvernance s’est dégradée et a également reconnu que la pauvreté dans le monde entier et dans son pays s'est aggravée. « Quand nous étions arrivés en 2006, nous avons travaillé à réduire le taux de pauvreté monétaire de 36% à 33% », a rappelé le chef de l’Etat avant de faire remarquer qu’avec la crise économique mondiale, les changements climatiques et surtout la dégradation de la gouvernance avec la corruption qui gangrène toute l’administration béninoise de même que les familles, que la pauvreté s’est aggravée. Et c’est d’ailleurs pourquoi, a expliqué le président Boni Yayi, les Nations Unies, à l’échéance des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) qui malheureusement n’ont pas été atteints par de nombreux pays dont le Bénin, ont décidé de lancer les Objectifs de développement durables (ODD) sur les quinze (15) années à venir.