La Nouvelle Tribune

Les femmes de « FENOU 2016 » de l’Ouémé-Plateau et le Mojedep choisissent Patrice Talon

Espace membre

L’esplanade extérieure du stade Charles de Gaulle de Porto-ANovo a servi de cadre hier au meeting de soutien à la candidature de l’homme d’affaires Patrice Talon. C’est sous la bannière du mouvement « FENOU 2016 » que les femmes des départements de l’Ouémé et du Plateau ont fait savoir leur idéal pour la candidature de Patrice Talon aux prochaines élections présidentielles de 2016.

Les femmes venues des départements de l’ouémé et du plateau, regroupées sous la bannière du mouvement « FENOU 2016 » ont diversement reconnu en la personne de l’homme d’affaires Patrice Talon, l’oiseau rare, capable de combler leurs attentes dans plusieurs secteurs sociaux de la vie. L’esplanade extérieure du stade Charles de Gaulle a regroupé pour la circonstance une foule de femmes acquises pour la cause de Patrice Talon. C’est pour cette raison qu’elles ont porté leur choix sur la candidature de cet homme d’affaires pour mouiller le maillot dans la perspective des prochaines élections présidentielles de 2016 dans notre pays. C’est par la voix de Madame Aichata Anato, porte-parole des jeunes étudiantes, artisanes, vendeuses et diplômées sans emploi, que cette jeunesse a pointé du doigt les moments difficiles, sur les plans économique, social et politique, que traverse notre pays. D’où la nécessité des jeunes des deux départements de s’intéresser aux prochaines élections présidentielles et surtout de s’impliquer dans le choix de l’homme qui va présider aux destinées du Bénin à partir d’avril 2016. Et la solution trouvée aux maux dont souffre le pays, selon elle, est, le label Patrice Talon. « La patrie vous fait appel pour la sauver, Monsieur Patrice Talon et vous ne devez pas vous y dérober » martèle Aichata Anato qui  demande finalement à Patrice Talon « nous les jeunes, non seulement exigeons votre retour au pays dans l’immédiat mais surtout vous imposons d’être candidat, le candidat nombre un, aux prochaines élections présidentielles de notre pays ».

Patrice Talon pour lutter contre le favoritisme et le régionalisme

Elle sera appuyée dans ses propos par madame Odjo Justine, représentante des femmes, mères de familles toutes catégories professionnelles confondues et retraitées qui déclare « il nous faut des dirigeants de qualité, capables dans un élan patriotique d’inverser la tendance actuelle de paupérisation de nos ménages, des hommes capables de juguler la crise dans les secteurs de l’éducation et de la santé et surtout mettre fin à la confusion généralisée dans bien de domaines de la vie publique…des dirigeants capables de lutter contre le favoritisme et le régionalisme, toute chose qui privilégie les enfants d’une région donnée par rapport à d’autres lors des concours de recrutement, faisant du coup de ces derniers, des chômeurs permanents ». Pour terminer, elle souhaite voir prêter serment dans la capitale Porto-Novo, le 06 avril 2016, monsieur Patrice Talon. Et à l’endroit des autorités de ce pays, elle précise que les femmes mères de famille ne supporterons pas que de nouvelles tracasseries soient infligées à leur cher fils et frère Patrice Talon. A la suite des mots de soutien de  Elvire Yonlonfoun, représentante du Cercle de soutien pour Patrice Talon (Cspt), Anastasie Chodaton représentante de Patrice Talon dira qu’elle a écouté avec beaucoup d’intérêts les divers messages au profit de Patrice Talon et qu’elle lui rendra fidèlement compte. « Connaissant très bien Patrice Talon, créateur d’emplois, faiseur de roi, homme qui ne recule devant rien, homme de la Marina 2016, il vous répondra favorablement à vos cris d’appel et de cœur et il foulera bientôt le sol de ses ancêtres » a t-elle rassuré. Cette manifestation a été agrémentée par diverses prestations d’artistes de la musique moderne dont « Kèmi ».

Le Mojedep apporte son soutien à Patrice Talon

L’opérateur économique Patrice Talon vient d’enregistrer un autre soutien en vue de l’élection présidentielle de février 2016. Le Mouvement des jeunes engagés pour le développement et le progrès(Mojedep) s’est ajouté à la longue liste de mouvement de soutiens au magnat de coton. Ainsi, ce samedi 19 septembre au terrain de sport du Ceg godomey, ce mouvement politique a officiellement manifesté sa déclaration de soutien à l’homme d’affaires. Selon ce mouvement, Patrice Talon est l’espoir d’un Bénin nouveau. Et c’est justement pour cette raison que le Mojedep entend mettre tout en œuvre pour que Patrice Talon sorte vainqueur  de l’élection présidentielle de 2016.  Le président du comité d’organisation, Benjamin Tossou, a expliqué que c’est pour marquer l’arrêt des dix dernières années de gestion catastrophique enregistrée sous le régime Yayi que la candidature de Talon est la bienvenue. Selon ses propos, avec l’operateur économique, les jeunes auront de l’emploi. La représentante des femmes, Mme Liliane Affognon, prenant la parole n’a manqué de trouver les arguments qui justifient le porte porté sur la candidature de Patrice Talon à l’élection présidentielle de février 2016. L’autonomisation des femmes, le redressement du pays sont entre autres les raisons évoquées. Mieux, elle a fait comprendre que Patrice Talon sera le libérateur et répondra aux aspirations tant espérées par le peuple.