La Nouvelle Tribune

Bénin: sans salaires depuis plusieurs mois, des agents du Cos-Lépi menacent

Espace membre

La livraison à bonne de la liste électorale permanente informatisée (Lépi) pour la présidentielle de février et mars 2016 est mise à mal. Et ce, pour des raisons de manifestation d’humeur de certains agents du Conseil d’orientation et de supervision de la liste électorale permanente informatisée (Cos-Lépi), l’institution chargée de l’actualisation de la liste électorale.

Il s'agit notamment des agents chargés du laminage, du colisage, du secrétariat et les techniciens kit. Ces agents dont le travail dans le processus de mise à jour du fichier électoral n’est pas à démontrer sont en effet en colère et ils l’ont fait savoir à travers un mouvement d’humeur ce mercredi 16 septembre 2015 à la devanture du siège de l’institution à Agblangandan, dans une localité périphérique de Cotonou, la capitale économique du Bénin.

A en croire Julien Agboessi, porte parole des agents, leur colère est due au fait qu’ils sont sans salaire depuis plusieurs mois - 6 à 12 mois-. Pis, explique Julien Agboessi, toutes les démarches qu’ils ont entreprises auprès des autorités se sont révélées infructueuses. Raison pour laquelle, ils ont décidé de donner de la voix. Cela, au moment où une délégation du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) effectuait une mission de travail au Cos-Lépi.