La Nouvelle Tribune

2016 : le terrain enfin balisé pour la désignation du candidat unique de l’Un

Espace membre

Si tout se passe bien et sauf changement de dernier moment, le candidat unique de l’Union fait la Nation (Un) à l’élection présidentielle de 2016 sera connu fin de ce mois de septembre, ou début octobre au plus tard.

Au sein de cette grande alliance politique de l’opposition, les tractations et préparatifs vont bon train à ce propos. Le dernier acte décisif posé à cet effet est la réunion la nuit de ce mardi 8 septembre du comité des candidatures, présidé par le doyen Jean-Roger Ahoyo. Selon des sources internes à l’alliance, le comité Ahoyo a finalisé son rapport et devrait le transmettre au bureau exécutif national de l’Union en début de semaine prochaine. Le document contiendrait les mécanismes que devra suivre l’Un pour la désignation de son porte-étendard à la présidentielle de février/mars 2016. De façon globale, on retient que la désignation se fera par des élections primaires. Les deux candidats en lice sont ceux connus de tout le monde : le premier vice-président de l’Assemblée Nationale, Eric Houndeté et Emmanuel Golou, président du Parti Social-Démocrate (Psd). Le corps électoral sera composé des délégués des partis membres de l’Union et devra départager les deux prétendants lors d’un scrutin à un tour