La Nouvelle Tribune

82è anniversaire de KEREKOU : Fernand Amoussou rend hommage à un homme de paix

Espace membre

Ce jour mercredi 02 septembre 2015, l’ancien Président de la République, le Général Mathieu Kérékou a 82 ans. En ce jour important dans la vie de l’homme qui a dirigé le Bénin pendant 27 ans, le Général Fernand Amoussou lui rend hommage et souligne ses qualités de pacifiste dans un message au moyen duquel il appelle les Béninois à la non-violence. Lire le message.

Chers compatriotes

La réussite de l’historique Conférence des Forces vives de février 1990 a fait entrer le Bénin dans le cercle des nations démocratiques.

Depuis l’élection présidentielle de 1991, le Bénin a réussi avec succès trois alternances au sommet de l’Etat sans  heurts ni effusion de sang, illustrant ainsi l’attachement des Béninoises et des Béninois à la démocratie et à la paix. Aussi voudrais-je saluer la maturité politique du peuple béninois ainsi que le comportement des dirigeants successifs qui, de par leur sens des responsabilités, ont permis à notre pays de continuer d'être un havre de paix et de tranquillité.

Au rang de ceux-ci, je voudrais rendre un hommage particulier au Général Mathieu KEREKOU qui fête aujourd’hui, 02 Septembre 2015, son 82ème anniversaire. Grand Homme d’Etat dont le patriotisme ne souffre d'aucune ambiguïté, il a toujours su s'élever au-dessus des clivages et intérêts partisans pour ne penser qu’au Bénin et à la paix. En ce sens, le Président Mathieu KEREKOU mérite d'être célébré afin qu’aucune génération de ce pays n’ignore les actes de paix qu’il a posés.

Le 28 février 2016, les Béninoises et les Béninois sont appelés aux urnes pour élire un nouveau Président de la République. Comme les précédentes, cette élection doit être une compétition non violente pour la conquête du pouvoir politique. Elle n'exclut certes pas la confrontation, mais celle-ci doit demeurer dans le cadre d'une compétition pacifique selon les règles préétablies et un moment d'exaltation de la démocratie. La conquête du pouvoir ne doit en aucun amener à faire basculer le pays dans la violence et le chaos.

Je veux la paix pour le Bénin et la tranquillité pour les Béninois. C'est pourquoi, en ce jour particulier où ce Patriote hors paires est à l’honneur, je voudrais inviter chacun d’entre nous, à s’approprier les vertus  d’homme de paix qu’incarne le président Mathieu KEREKOU et à le démontrer dans nos propos, nos comportements et nos actions.

Je voudrais particulièrement en appeler au sens de responsabilité des candidats à l'élection présidentielle de février 2016 afin que la préservation de la paix dans notre pays supplante les ambitions personnelles. La paix et la sécurité sont les conditions sine qua non au développement du Bénin.

Joyeux anniversaire au Président Mathieu KEREKOU et soyons tous des artisans de la paix !

Fernand Amoussou