La Nouvelle Tribune

Propos de Djougou : les excuses de Boni Yayi

Espace membre

A Djougou, le président Boni Yayi avait provoqué un tollé suite à des propos jugés graves pour l'unité nationale. Face à la polémique (engendrée par l'accumulation des déclarations pendant les campagnes électorales, et celle de Djougou), le président béninois avait été critiqué par la classe politique de l'opposition, et la société civile.

Face aux producteurs de coton à Parakou, Boni Yayi a été mis devant ses responsabilités par le président national des transporteurs, Ibrahim Soulé, lors d'une séance de questions-réponses. Le président national des transporteurs a rappelé au Chef de l'Etat son rôle de pacificateur; pour lui Boni Yayi devrait se mettre au dessus de la mêlée et éviter de répondre à tout, surtout sous l'effet de la colère.

« Je présente mes excuses puisque je me suis fâché à Djougou » a lâché le président Boni Yayi, dans un élan de sagesse un peu pour apaiser les tensions. Il a toutefois rappelé que malgré ses efforts, certains politiciens continuent de l'insulter.

Lire Discours à Djougou : Yayi négocie mal le virage de 2016