La Nouvelle Tribune

Palais de la Marina : Alexandre Hountondji crache sur la nomination de Yayi

Espace membre

Il ne retournera pas au palais de la présidence de la république. Alexandre Hountondji ne retournera pas auprès du chef de l’Etat en tant que conseiller spécial aux affaires politiques. En tout cas pas cette fois-ci. En effet, rappelé à son ancien poste de conseiller spécial aux affaires politiques du président Boni Yayi à la faveur du conseil des ministres du 12 août dernier, l’ancien ministre n’entend pas reprendre son poste.

Il vient de décliner l’offre du chef de l’Etat. Selon des sources concordantes, le rejet de l’offre de Boni Yayi par son ancien collaborateur est lié à la gouvernance du pays. A en croire ces sources, l’ancien conseiller aux affaires politiques n’apprécierait pas le fait que son ancien patron n’ait pas mis en œuvre son projet de société, projet sur la base duquel il a été porté au pouvoir en 2006 puis en 2011.

Il faut dire qu’avant d’être rappelé par le conseil des ministres le 12 août dernier, Alexandre Hountondji, comme la plupart des conseillers spéciaux et techniques du président de la république, avait été renvoyé du palais de la Marina trois mois plus tôt. Ceci, à la faveur du grand coup de balai du 23 mai dernier.