La Nouvelle Tribune

Porto-Novo

Espace membre

Les militants Prd et Fcbe arrêtés puis relâchés (Les populations assiègent le tribunal) :Le militant du Parti du renouveau démocratique (Prd), Barthélémy Godonou, arrêté il y a quelques jours, soupçonné d’être à l’origine de la mort du président de la coordination Fcbe de Porto-novo, Latif Latoundji...
(...)ainsi que certains militants de la Fcbe et quelques personnes proches du défunt, ont été présentés dans la matinée d’hier au procureur de première instance de la ville de Porto-novo. C’était en présence d’une horde de militaires armés jusqu’aux dents qui ont pris d’assaut presque toutes les artères de la ville jusqu’au pont d’entrée. Après toute une journée d’audition, assistées d’un collège d’avocats, les 7 personnes soupçonnées ont été finalement présentées dans la soirée au juge d’instruction puis relâchées tard dans la nuit .
{mosgoogle}
 Durant plusieurs heures, les 7 personnes dont le militant Prd ont été écoutées à tour de rôle. Les premiers échos parvenus du cabinet du juge avaient laissé croire que les mis en cause allaient être écroués. Une situation qui a suscité  hier un tolet général et des soulèvements par endroits dans la ville de Porto-novo. Des militants du Prd et les populations ayant assiégé la devanture du tribunal ont proféré des menaces au cas où leurs militants seraient écroués.. Mais au bout, il n’en a rien été. La psychose et la  tension qui régnaient dans la ville ont laissé place à une accalmie. Les militants libérés ont regagné leur domicile après avoir rempli les formalités de police. D’aucuns estiment leur libération est intervenue grâce à la pression des militants et de la population. 
Ismail Kèko