La Nouvelle Tribune

Souche de l'acte de naissance de Talon: Un comité installé pour élucider l’affaire

Espace membre

La disparition de la souche de l’acte de naissance de l’homme d’affaires béninois, Patrice Talon, tient depuis quelques jours le pays en haleine. Pour en savoir davantage sur cette affaire, le conseil des ministres a convoqué lors de sa session ordinaire ce lundi, le directeur de l’émigration et de l’immigration et le directeur général de la Police nationale.

Après avoir écouté ces deux responsables de la police nationale, le gouvernement, à en croire le compte rendu fait de la séance par le Secrétaire général du gouvernement, en vue d’élucider cette affaire, a décidé de mettre sur pied une commission d’enquête. Cette commission sera présidée par le ministre de la justice et comprendra le ministre de l’intérieur, le directeur général de la police nationale de même que le directeur de l’émigration et de l’immigration.

Dans cette affaire de disparition de la souche de l’acte de naissance du magna du coton dont le nom est cité parmi les prétendants à la succession du président Boni Yayi, il faut indiquer que c’est la police nationale qui est indexée. Elle est en effet accusée d’avoir déchiré par le biais de certains de ses agents ce document d’état civil. Mais les responsables de la police nationale, eux, démentent et parlent d’intoxication. La commission ainsi mise sur pied devrait permettre de clarifier cette situation et situer les uns et les autres.