La Nouvelle Tribune

Bénin : le Directeur de cabinet du ministère de l’Intérieur arrêté

Espace membre

Il n’est plus libre de ses mouvements. Le directeur de cabinet du ministère de l’Intérieur, de la sécurité publique et des cultes, n’est plus libre. Le Contrôleur général de Police Jean Tozé, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a été interpellé dans la soirée de ce jeudi 6 août 2015.

Selon les informations recueillies auprès de sources concordantes, le numéro 2 du ministère de l’Intérieur est mis aux arrêts de rigueur de soixante (60) jours. Et ce, pour faute jugée grave. Il aurait récemment procédé à une substitution de document. Lequel document devrait fait l’objet de signature par le chef de l’Etat béninois, Dr Thomas Boni Yayi.

Les informations rapportées par nos sources, renseignent de ce que, suite à une demande d’explication qui lui a été adressée par le ministre de l’Intérieur le 30 juillet dernier, le DC Jean Tozé avait reconnu ces faits qui pourraient lui valoir une poursuite judiciaire à en croire nos sources. Il faut préciser que le DC Jean Tozé est actuellement gardé à la Brigade anti criminelle.