La Nouvelle Tribune

Savè: l’élection du maire Timothée Biaou et des adjoints annulée

Espace membre

La commune de Savè, dans le département des Collines, n’a curieusement plus de maire ni d’adjoints au maire encore moins de chef d’arrondissement. Alors que l’élection de ces différents responsables de la commune et des huit (08) arrondissements de la commune avait été faite le mercredi 29 juillet dernier, le préfet des départements du Zou et des Collines par un communiqué radio en date du 31 juillet, a annulé l’élection.

Cela, estimant que le processus du vote a été entaché d’un certain nombre d’irrégularités, notamment le retrait des conseillers de l’alliance Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) de la cérémonie d’installation et le fait que le vote « n’a pas connu les résultats escomptés et qui devrait se traduire par une démarche consensuelle au niveau du partage des différents postes au niveau exécutif et adjoints au maire ».

Il faut préciser qu’au terme du processus d’installation du conseil communal le mercredi dernier, c’est le conseiller Timothée Biaou de la liste Cap Suru qui avait été élu maire par ses pairs avec l’onction des conseillers de l’alliance Eclaireur. Ces deux alliances avaient obtenu chacune 6 conseillers sur les 17 sièges à pourvoir dans la commune contre 5 pour l’alliance FCBE.