La Nouvelle Tribune

Abomey : Blaise Ahanhanzo-Glèlè reprend les rênes de la cité des Houégbadjavis

Espace membre

Il est de retour aux commandes de la commune d’Abomey. Parti de la tête du conseil communal de la cité historique des Houégbadjavis après sa nomination dans le gouvernement du président de la république, Dr Thomas Boni Yayi au lendemain de la controversée présidentielle de 2011, Blaise Onésiphore Ahanhanzo-Glèlè est de retour aux affaires.

L’ancien ministre de l’Environnement et membre influent du parti de la Renaissance du Bénin a été réélu maire de la commune d’Abomey par la majorité de ses pairs conseillers communaux. C’était au terme de la cérémonie d’installation du conseil communal ce jour, jeudi 30 juillet 2015. Il faut préciser que le retour de l’ancien ministre de l’Environnement à la tête de la mairie était plus ou moins attendu depuis son débarquement du gouvernement il y a quelques années. Et c’est d’ailleurs cela qui avait poussé son successeur devenu depuis quelques heures son prédécesseur, Alain Nouatin, a démissionné du parti des Houézèhouè à la veille des législatives du 26 avril dernier.

Il y a quelques jours, des rumeurs faisaient état de ce que le président du parti, Léhady Vinagnon Soglo qui vient d’être élu maire de la ville de Cotonou, voulait soutenir le dissident Alain Nouatin, élu conseiller sur la liste de l’Union fait la nation contre Blaise Ahanhanzo-Glèlè. Est-ce vrai ou faux ? on ne saurait le prouver mais ce qui est sûr le nouveau maire de la cité des Houégbadjavis est l’ancien ministre.