La Nouvelle Tribune

Bénin: nouveaux mouvements de protestation à Bassila

Espace membre

Ça chauffe de nouveau dans la commune de Bassila dans le département de la Donga. Après des mouvements de protestation contre l’installation du conseil communal lundi dernier, certains habitants de la commune se réclamant militants de l’alliance Avenir pour un Bénin triomphant (ABT) sont à nouveau dans les rues.

Ces habitants qui protestent contre les résultats proclamés par la Commission électorale nationale autonome (Céna) le 15 juillet dernier ont de nouveau posé des barricades sur la voie inter-Etat Cotonou-Djougou. Actuellement, c’est plus qu’un chemin de croix pour circuler sur cette route. Ces militants ‘’taaba ti taaba’’ manifestent depuis lundi 27 juillet dernier pour dénoncer ce qu’ils appellent « manipulation des chiffres » et réclamer « leur victoire volée ».

Il faut rappeler que dans cette commune, notamment dans l’arrondissement de Manigri où les élections communales et locales avaient été marquées par des violences, il y a un flou qui subsiste quant au nombre de sièges obtenus par l’alliance ABT et l’alliance Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE). On se rappelle que lors de la proclamation des résultats, le président de la Céna, Emmanuel Tiando, avait laissé entendre que les deux alliances avaient obtenu chacune deux sièges alors que dans la liste définitive des élus, on a pu noter trois sièges pour l’Alliance ABT et un pour l’alliance FCBE.

Ce qui prête à une confusion dans les résultats de la commune de Bassila où l’alliance ABT devrait, si on s’en tient à liste des élus, obtenir la mairie de la localité avec 9 sièges contre 8 pour l’alliance FCBE.