La Nouvelle Tribune

Bénin : Orou Sé Guéné à la tête de la mairie de Kalalé

Espace membre

Petit à petit, l’identité des maires des 77 communes du Bénin est en train d’être dévoilé avec l’installation des conseils communaux qui a démarré ce lundi 27 juillet 2015. Dans de nombreuses communes on connait déjà les noms du premier responsable de la commune. Au nombre de ces communes, on compte la commune de Kalalé dans le département du Borgou.

Dans cette commune, c’est le sieur Orou Sé Guéné qui a été désigné par ses pairs pour présider le conseil communal. Elu conseiller sur la liste de l’alliance Avenir pour un Bénin triomphant (ABT), la nouvelle autorité de la commune de Kalalé est une figure bien connue des médias et de la population béninoise. Le nouveau maire est en effet un ancien député à l’Assemblée nationale qui n’a malheureusement pas pu se faire réélire lors de la députation du 26 avril dernier.

Un maire avec un casier et toujours sous poursuite judiciaire

Si le nouveau maire Orou Sé Guéné est bien connu de la presse, c’est moins pour ses anciennes fonctions d’élu du peuple, c’est beaucoup plus pour ses déboires avec la justice béninoise. L’ex-député a en effet été condamné en décembre dernier par le tribunal de première instance de Parakou à six (06) mois de prison ferme et à une amende de 500.000 FCFA pour outrage au juge des libertés et de la détention du tribunal de Parakou. Cette condamnation, faut-il le rappeler, était même assortie d’un mandat d’arrêt contre l’ancien élu de la 7ème circonscription électorale. Mais force est de constater que depuis sa condamnation lors du procès du 2 décembre 2014 qui a d’ailleurs été récemment reconnu équitable par la Cour constitutionnelle alors que l’ancien député dénonçait une parodie de procès, la décision de justice n’a pas encore été mise œuvre.

Le nouveau maire Orou Sé Guéné est donc toujours sous poursuite judiciaire. Et il pourra se retrouver à tout moment derrière les barreaux.