La Nouvelle Tribune

Désignation des maires Prd : Honfo, Lonégnon et Honga pour diriger Sèmè-Podji, Avrankou , Adjarra

Espace membre

Après la proclamation des résultats des élections communales du 28 juin par la Cena, le Parti du renouveau démocratique (Prd) n’a pas tardé à désigner ses maires dans les communes de Sème-Podji, Adjarra, Avrankou. C’est au cours des réunions tenues dans chaque localité ce lundi 21 juillet que le coin du voile a été levé sur les noms  des   dirigeants. A Porto-Novo, un appel à candidature est lancé pour le choix du futur maire.

Les communes de Sèmè-Podji, Adjarra, Avrankou connaissent déjà le nom de leurs futurs maires. Ils sont tous issus du Parti du renouveau démocratique (Prd), puisque c’est ce dernier qui a obtenu la majorité absolu des conseillers requis pour contrôler à lui seul ces mairies. Toutes  sont actuellement dirigées par des maires transfuges du Prd qui se sont alliés au Fcbe en 2008.

Charlemagne Honfo, futur maire de Sèmè-Podji

Sa désignation fait l’unanimité au sein de tous les 16 conseillers Prd élus dans la commune. Précédemment député à l’Assemblée nationale (6è législature), c’est un homme  chevronné et rompu à la tâche. Il a une vision claire pour le développement de sa commune. Ce choix est aussi une justice rendue à l’homme. Puisqu’en 2008, c’est lui qui a été élu maire de Sèmè-Podji avant que la Cour Constitutionnelle n’ait invalidé son siège.

Eugène Lonégnon, futur maire d’Avrankou

Sous l’égide de l’honorable Augustin Ahouanvoébla, les 12 conseillers élus de cette commune se sont réunis pour designer le nouveau maire. A défaut d’un consentement mutuel, c’est au cours d’un vote que le choix a été porté sur le sieur Eugène Lonégnon aux dépens de son challenger du jour, Alexis Tchévoédé.

Michel Honga, futur maire d’Adjarra

Après de longues tractations, les conseillers ont pu s’accorder sur le choix de Michel Honga, actuellement chef de l’arrondissement de Malanhoui. Rappelons que la séance a été dirigée par l’honorable Edmond Zinsou.

Porto-Novo devra attendre

Le contrôle de la capitale administrative du Bénin, Porto-Novo est très en vue et suivi de près. La désignation du futur maire de cette commune sera de façon exceptionnelle. Ainsi, un appel à candidature est lancé et tous les aspirants sont appelés à déposer un dossier. Une commission devra siéger afin d’étudier chaque dossier et enfin désigner le futur maire.