La Nouvelle Tribune

Bénin : l’alliance Soleil brille sur quatre mairies

Espace membre

Les Forces cauris pour un Bénin émergent ne sont plus seuls maitres dans la partie septentrionale du Bénin. Elles ont été sérieusement bousculées et ont même perdu leur hégémonie sur l’électorat du Nord-Bénin.

C’est ce qui ressort en tout cas des chiffres du scrutin communal et municipal rendus publics ce mercredi 15 juillet 2015 par la Commission électorale nationale autonome (Céna). Les résultats proclamés par Emmanuel Tiando, président de la Céna, et ses pairs de la commission électorale, après bien sûr la compilation des résultats de dépouillement, montrent qu’outre l’alliance soutenant le président de la république du Bénin, Dr Thomas Boni Yayi, d’autres forces politiques ont réussi à tirer leur épingle du jeu électoral.

Au nombre de ces dernières, l’alliance Soleil. Née à la veille des élections législatives, cette alliance qui a réussi à envoyer quatre députés à l’Assemblée nationale, 7ème législature, est presque garantie de contrôler quatre hôtels de ville. Il s’agit de l’hôtel de ville de Sinendé où sur les 17 sièges en jeu, l’alliance en a décroché 9. A N’Dali également, le prochain maire de la commune devrait sortir de l’alliance Soleil. L’alliance a en effet réussi à faire élire 9 conseillers sur les 17 qui siégeront au conseil communal. Les mairies de Kandi et Pèrèrè seront aussi contrôlées par l’alliance Soleil qui a obtenu respectivement 12 sur 19 sièges et 7 sur 13 conseillers.