La Nouvelle Tribune

Après la présentation de son rapport d’activités

se connecter
se connecter

Dans le cadre du contrôle de l’action gouvernementale, 4 questions écrites et 5 questions d’actualités ont été adressées au gouvernement. Pour ce qui est des questions écrites, outre les questions restées en suspens, sur les 6 questions orales avec débats adressées au gouvernement, aucune question n’a été examinée en plénière. D’autres sujets ont été aussi abordés au cours de la présentation du rapport, notamment, les activités administratives et de gestion du parlement dont la gestion des ressources humaines, le renforcement des capacités des députés et du personnel, la gestion des ressources financières et du matériel. Le président Mathurin Nago n’a pas aussi occulté dans son rapport les activités menées au plan extérieur. Malgré toutes ces clarifications, les députés dans leur ensemble, surtout ceux du G4, G13 et Force Clé n’ont pas été convaincus. Ils pensent que le rapport a écarté les problèmes politiques qui seraient même à la base de la crise au parlement. Finalement, les députés confirment que Mathurin Nago, à travers son rapport d’activités, vient de donner de l’eau au moulin de leurs multiples inquiétudes. Ils ont alors choisi de rejeter purement et simplement le rapport d’activités de leur président.

Ismail Kèko