La Nouvelle Tribune

Commune de Sèmè Kpodji : des manœuvres pour invalider des voix du Prd

Espace membre

Les dernières élections législatives et communales- même si ses résultats officiels ne sont pas connus- ont permis de confirmer que le Prd est le parti majoritaire dans la commune de Sèmè Kpodji. Seulement voilà, pour cette dernière élection, des stratagèmes provenant de partis ennemis sont en cours pour faire annuler des voix au parti dans plusieurs arrondissements de la commune.

Dans toutes les communes du Bénin, les populations et les militants des partis politiques sont dans l’atteinte des résultats. Mais à Sèmè Kpodji, cette attente semble virer en peur bleue pour les militants du Prd. En effet, depuis quelques jours, des informations leur parviennent selon lesquelles des responsables de formations politiques adverses passeraient par des stratagèmes pour faire annuler des voix à ce parti qui pourrait s’en sortir avec près de 17 conseillers sur les 25. Selon ces informations parvenues aux responsables du parti, des leaders de partis politiques adverses auraient pris des contacts à la Cena pour que des voix soient annulées au Prd pour diverses raisons.

Le procédé choisi pour atteindre cet objectif est de commettre des agents de dépouillement à la cellule informatique de la Commission électorale nationale autonome pour faire disparaître des feuilles de dépouillement des cantines. Ce faisant, ils pourront créer la confusion qui amènera la Cena à invalider les résultats favorables au Prd. Ce qui ravive les inquiétudes c’est le constat fait par un militant du  parti dans le village de Lokocoucoumè où sur un tableau d’affiche, les résultats affichés pour le Prd est en dessous de ce qu’il faut. Depuis les militants sont sur pied de guerre, elles invitent la Cena à rester vigilante. Elles croyaient avoir décidé du sort du maire sortant Mathias Gbèdan et de l’alternance à la mairie de Sèmè Kpodji en votant pour massivement pour la liste Prd mais..