La Nouvelle Tribune

Bénin : le Prd confirme son hégémonie sur l’Ouémé

Espace membre

( Il contrôle 6 communes déjà) Le Parti du renouveau démocratique de Me Adrien Houngbédji avait un grand défi à relever pour ces élections communales. Et il l’a fait avec brio. Il a réussi à  récupérer par la voie des urnes toutes les mairies que les Fcbe lui ont arrachées par des manigances politiciennes et les ralliements.

Les élections communales et locales ont rendu justice au Prd. Sorti des dernières élections communales avec 10 députés, le parti a confirmé sa bonne santé politique. Selon les grandes tendances sorties des urnes, le Prd a battu largement tous ses adversaires dans les communes de Porto- Novo, Sèmè- Kpodji, Avrankou, Akpro- Missreté, Adjarra, Aguégués. Les victoires sont si écrasantes dans ces communes qu’aucune manipulation de chiffres ou annulation de voix par le juge du contentieux électoral ne peut laisser envisager à un changement de situation. Tenez, à Porto-Novo tenu par un Fcbe, transfuge du Prd, le parti a 32 conseillers sur les 33. A Akpro- Misreté , 13 conseillers sur 16. A Sèmè Kpodji, 17 conseillers sur les 25. En dehors de ces six communes que le Prd est sûr de diriger, il peut aussi prendre le contrôle des communes de Dangbo et d’Ifangni où le parti  vient en tête sans avoir eu la majorité absolue pour contrôler ses communes. Toutes ces communes, sauf celles d’Apkro Missreté et des Aguégués, sont dirigées par des maires Fcbe qui ont tous démissionné du Prd. Le parti confirme ainsi son hégémonie et sa qualité de première formation politique du Bénin. 

Sèmè Kpodji conjure Gbèdan et les Fcbe

Dans l’Ouémé et la 19è circonscription électorale, Sèmè- Kpodji est une commune stratégique tant convoitée par les différentes formations politiques. La bataille pour le contrôle de cette mairie a été rude. En 2008, Mathias Gbèdan le maire Fcbe de cette commune avait dû trahir son parti d’origine le Prd dont il venait fraîchement de se faire élire conseiller municipal  en se ralliant aux Fcbe pour gagner la mairie. Aujourd’hui hélas, il n’a pu se faire élire conseiller.  Il avait naïvement surestimé la force de sa coalition politique Fcbe en se positionnant deuxième sur la liste dans son arrondissement d’Ekpè. Abasourdi depuis dimanche au moment des décomptes des voix dans les bureaux de vote, il multiplie ; selon nos sources,  les stratagèmes pour tripatouiller la liste à la Cena avec le soutien de ses alliés du gouvernement afin de revenir à la première place. Le Prd quant à lui a réussi son hold-up électoral en gagnant 17 sièges sur les 25 que comptent la commune. Une victoire pourtant méritée au regard de la carrure de  personnalités politiques comme le député Charlemagne Honfo positionnées sur la liste et du travail de fourmi abattu pendant ces derniers mois dans la commune.

Le Prd arrache 32 des 33 sièges de Porto-Novo

(L’UN décroche 1 conseiller, les Fcbe aucun conseiller) Le Prd de Me Adrien Houngbédji vient de confirmer une fois encore sa suprématie dans la ville capitale, Porto-Novo. Après les échéances du 28 avril 2015 dernier consacrées aux élections législatives où le Prd a su tirer son épingle du jeu en s’arrogeant quatre des cinq sièges que compte la 19è circonscription électorale, les élections communales, municipales et locales du dimanche dernier  viennent simplement confirmer le poids du Prd dans la ville de Porto-Novo. En effet, sur les 33 sièges à pourvoir pour la municipalité de Porto-Novo, 32 seraient en train d’être arrachés par le Prd. Selon les premières tendances issues des coordonnateurs, le Prd vient largement en tête dans les cinq arrondissements que compte la ville de Porto-Novo. Ainsi, dans les cinq arrondissements, le Prd de Me Adrien Houngbédji a raflé la quasi-totalité des sièges. C’est seulement au niveau du 5è arrondissement de Porto-Novo que le Prd a perdu un siège sur les huit à pourvoir. Donc il s’impose avec sept sièges. Le seul siège restant serait allé à l’Union fait la nation (UN). Mais ce qui est paradoxal, c’est que les Fcbe sont sortis de ces élections  sans un seul conseiller élu.

Grandes tendances à Sèmè –Podji

Arrondissement d’Agblangandan

Prd : 5 sièges,  Fcbe : 1 siège,  Aleluilla : 1 siège

Arrondissement d’Ekpè

Prd : 4sièges,  Fcbe : 1 siège,  Aleluilla : 2 sièges

Arrondissement de Kpodji

Prd : 1 siège,  Fcbe : 1 siège,  Aleluilla : 1siège

Arrondissement de Tohouè

Prd : 3 sièges,  Fcbe : 1 siège

Arrondissement d’Aholouyèmè

Prd : 2 sièges

Arrondissement de Djrègbé

Prd : 2 sièges

Au total  Prd : 17 sièges,  Fcbe : 4 sièges et Aleluilla : 4 sièges

Source : Prd (Nb : Ces chiffres n’ont aucun caractère officiel. Seules la Cena et la cour suprême sont habiletés à donner les résultats provisoires et définitifs du scrutin.)